Fin de l’enquête publique concernant le permis d’urbanisme et envoi des 817 signatures à la commune.

Grâce à vous nous avons collecté 817 signatures en moins de 3 semaines.

Vous avez aussi été nombreux à envoyer des courriers et courriels à la commune  pour vous opposer au projet dans le  cadre de l’enquête publique. Merci encore pour votre mobilisation.

Notre avocat, qui représentait 3 personnes dans le quartier, a envoyé un courrier d’opposition accompagné de l’original de la pétition avec les 817 signatures.

petitionphoto1

La commune n’a pas d’avis contraignant sur ce PU, mais elle peut influencer la décision finale en s’opposant au projet car les matières d’antennes des opérateurs sont gérées par la région. Tiendront-t-ils compte de l’avis de plus de 800 personnes !!. Au moment où la Wallonie renforce la représentation des citoyens, la région Bruxelloise va t elle s’asseoir sur nos signatures ? Nous le saurons après la commission de concertation du 13 Octobre 2016.

Mais la pression ne va pas diminuer, nous allons prochainement :

  • Organiser une récolte de fonds.
  • Demande à l’IBGE via la commune combien il existe de sites en zone à prédominance résidentielle ou les antennes des 3 opérateurs sont installés en dessous de 20 mètres ? -> Réponse 3 sites seulement !.
  • Interpeller les politiques : Rudy Vervoort et Céline Frémault.
  • Interpeller les patrons de Trévi et les propriétaires vénaux.
  • Rencontrer la presse.

1ère victoire, Proximus a retiré son permis d’environnement – Comité Wiener 1 étoile *.

Le permis d’environnement qui avait été octroyé par l’IBGE le 18 juillet contenait une erreur flagrante avec un dépassement des 33% de la norme autorisé à Proximus dans une zone non accessible au public.recourspedepassement

Le recours fait par le propriétaire du bien concerné a obligé Proximus à retirer son permis devant le collège de l’environnement. C’est une première bataille et la guerre continue sur les aspects du permis d’urbanisme. Soyons aussi vigilant et guettons la petite affiche blanche qui annoncera sans doute un nouvel octrois par l’IBGE. Nous devenons aujourd’hui un comité 1 étoile *.

Vous trouverez ICI le mail officiel de Proximus informant l’IBGE.

Deuxième bilan de la pétition après la brocante Keym. 533 signatures collectées.

Nous avons été plus que surpris lorsqu’en plein milieu des vacances d’été, nous avions découvert, via une affichette, l’autorisation d’un permis d’environnement pour l’installation de 3 antennes Proximus.

Ce dossier a été validé par Bruxelles Environnement en 4 jours sans analyse critique. Ceci a laissé des erreurs qui ont permis un recours et de nous donner du temps pour créer le Comité Wiener et de rencontrer les riverains lors des brocantes du quartier, en septembre.

En 2 semaines, nous avons réalisé un score unique en région Bruxelloise, collecter 533 signatures locales sur papier contre une installation d’antenne GSM. Ce résultat n’est pas encore final et notre mobilisation continue cette semaine avec la collection des signatures des parents d’élèves des 3 écoles du quartier.

brocante2l

L’enquête publique pour le permis d’urbanisme se termine le lundi 19 septembre. Vos signatures seront envoyées à la commune et à la région Bruxelloise pour empêcher l’installation de ces antennes.

Merci à tous les participants et signataires.

Premier bilan de la pétition après la brocante Wiener. 205 signatures en une journée.

Nous avons résisté ce dimanche, dans la pluie et le vent, durant la brocante des 3 Tilleuls afin d’informer le quartier et les habitants de la commune sur le projet d’installation des 9 antennes que l’association des copropriétaires du 127 avenue Wiener veut imposer au voisinage  pour des raisons purement vénales (18.000 euro par an). Nous avons grâce à Eric, Kyun, Aline, Claude, Sunanda, Daniel, Martine, Françoise, Pierre, Wendy, Yvonne, Charles, Luis et j’espère ne pas avoir oublié quelqu’un, collecté 205 signatures de support incluant 36 adresses email de nouvelles personnes intéressées à rester informé et prêtes à nous soutenir.

lulimage3

Nous avons aussi informé le voisinage des effets concernant la santé de nos enfants et de la probabilité que la norme soit à nouveau changée vers le haut comme ce fût le cas en 2014 où elle est passée de 3 à 6 V/m à la suite de pressions de Proximus pour déployer la 4G.

brocanteinterne

Nous continuons notre mobilisation avec les écoles des environs, Ecole de la Sainte Famille, Vrije Basisschool De Wemelweide, Ecole des Naïades où des représentants de notre comité informeront et collecteront les signatures des parents d’élèves.

Merci à tous les signataires et encore bravo à tous les participants.